185 réflexions au sujet de « Commentaires »

  1. Bonjour,

    Histoire très intéressante ! Le bon docteur Vilandre mentionné dans le prologue est mon grand oncle 🙂 Je suis à faire la généalogie des Vilandré d’Amériques et c’est comme ça que je suis tombé sur votre site. Il est toujours fascinant de pouvoir revivre les détails de telles histoires à travers un récit comme celui du Dr Max Comptois. Merci de partager !

  2. Bravo et grand merci pour la publication de ces mémoires que j’ai trouvé savoureux. Ils mériteraient d’être édités professionnellement. Max Comtois est un personnage fascinant de l’histoire de La Tuque. Avec son ami le curé Corbeil, ils faisaient une joyeuse paire dont j’ai tenu compte dans un roman à paraître l’automne prochain. je vous tiendrai au courant. Je vous salue bien amicalement.

  3. Bonjour,
    Très heureuse de lire cette histoire. J’étais amie avec Renée et Roger, mariée a un cousin, Pierre Marchand.
    Félicitations c’est vraiment plaisant que vous ayez partagé cette tranche de vie de votre g’père.

  4. Bonjour, j’aimerais communiquer,avec une personne qui aurait travaillé à Sanmaur en dans les années 1950 comme bucherons et qui aurais connue mon père,il s’appelait Adonia Roy de STE-CLAIRE de DORCHESTER. J’aimerais beaucoup communiquer avec cette personne là. J’aimerais savoir si vous avez des photos. MERCI BEAUCOUP de me répondre (roger.roy145@videotron.ca).

  5. merci pour avoir ajouté l’adresse de mon blogue ainsi que celui de mes amis, Pierre Cantin et Hervé Tremblay. Nous sommes de bons complices dans la recherche de documents, photos, souvenirs..Un bel héritage pour les latuquois, à la veille du centenaire de la ville.

  6. Je reviens souvent pour lire les nouveaux commentaires des lecteurs des Mémoires du Dr Max Comtois. Je suis née moi-meme en 1947 à La Tuque, mon arrière grandmère, Gertie Berea Bonenfant, était la dame irlandaise que le docteur mentionne ainsi que les accouchements dans les chantiers de sa fille, Kathleen Staples Bonenfant. Merci d’avoir publié électroniquement ces merveilleux souvenirs!

  7. J’ai beaucoup appréciée cette aventure avec mon grand oncle Henry Skeene..(le frêre de mon grand-père Arthrur Skeene

    Gisèle Hébert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *